Accueil

[L’Observatoire n’a pas vocation à apporter un quelconque jugement de valeur à propos de tel groupe ou de telle communauté.
Il expose simplement des faits et des chiffres à propos du changement de peuple qui est en cours en Europe.]

~PRÉSENT~

~ HISTORIQUE ~

~ PROJECTIONS ~

[Site encore en construction et en cours d’étoffement]

logotitre3

49 comments

  1. il serait à mon avis souhaitable d’élargir progressivement les présentations aux autres pays européens pour avoir une situation globale du phénomène

    J'aime

  2. La France : une chance pour les immigrés
    La suite

    Quinze années auparavant, le 5 mars1959, le général De Gaulle, sur le point d’abandonner l’Algérie, confiait à Alain Peyrefitte, son ministre de l’Information : « C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante. Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey les deux Mosquées ».
    Nonobstant les deux signaux rapportés ci-dessus, le premier menaçant, le second édifiant, la colonisation de peuplement de notre pays, par des populations allogènes de confession mahométane pour la plupart d’entre elles, se poursuit sous l’aile protectrice d’une coterie de nouveaux « collabos » rêvant encore à l’épisode biblique de la Tour de Babel. L’histoire de cette réalisation, au demeurant chimérique, nous conte qu’un ambitieux « promoteur » avait tenté sans succès, à la naissance du Monde, d’élever à Babylone une tour d’une hauteur céleste, dans laquelle il ambitionnait d’héberger toutes les communautés alentours afin que ces dernières s’unissent et ne forment plus qu’un seul peuple. Pour mieux y parvenir, il était conseillé à cet ensemble de « locataires » de s’exprimer dans une même langue. Cet ultime encouragement resta vain. Les premiers habitants ne parlant pas le même idiome ne se comprenaient pas et de ce fait, le problème d’un parler commun devint la pierre d’achoppement du projet. La Tour de Babel finit par s’écrouler et Babylone de gagner le surnom de « La grande prostituée de l’apocalypse ».

    Les prosélytes du jour, semblables à nos lointains ancêtres, une vieille camarilla socialo marxiste ouverte à toutes les compromissions, à toutes les soumissions et à tous les déraisonnements tel celui de transformer la France en une « tour de Babel », rappela, à un vieil homme de nos amis, encore plein de bon sens, les grands procès des leaders du copinage avec l’occupant Allemand et plus particulièrement celui de Pierre Laval, un vieux potentat socialiste, chef du gouvernent de Pétain, passé par les armes en mai 1945 pour avoir souhaité la victoire du National-socialisme Allemand sur le bolchevisme Russe. Il paya de douze balles dans la peau son zèle envers Berlin. A cette époque là, on ne transigeait pas sur les erreurs politiques.
    Selon notre sage ami, face à l’abâtardissement quotidien de notre pays et avant qu’il ne faille le purifier sans délicatesse, le temps serait venu, d’une manière démocratique certes, de nettoyer les écuries parlementaires, en y chassant les lads qui s’y prélassent, en sélectionnant les cochers qui ne tournent qu’en rond, en épongeant les urines des incontinents et en balayant les excréments dans lesquels pataugent les marchands des souks alentours.
    Certes, nous a dit notre interlocuteur, il serait vital, avant toutes choses, d’instaurer une VIème République et d’en confier les rênes à un disciple de Robespierre ou de Danton ; sans oublier de s’inspirer des moyens qu’employait Pierre-Henri Teitgen, ancien ministre de la justice de De Gaulle, pour remettre de l’ordre dans le pays en 44/45. Épurateur doué, Teitgen avait reçu mission à la libération d’organiser les procès des partisans de la collaboration avec l’Allemagne. Lourde responsabilité qu’il aurait brillamment assumée et pour laquelle il se serait même vanté, du haut du perchoir l’de l’Assemblée Nationale, d’avoir fait mieux que Robespierre, le personnage le plus emblématique de la première République, partisan de la Terreur et en filigrane de la Vertu.
    Sans remonter si-loin dans l’histoire pour trouver un épurateur, il s’en trouvera toujours un, compte tenu du vieil adage : c’est l’évènement qui crée, comme chaque fois, l’Homme ou la Femme salutaire du moment. Aussi, pensons-nous parfois à une Jeanne pour purifier la France de ses thuriféraires du métissage ethnique du pays, et de tous les apologistes d’une immigration qualifiée de chance pour la France. Le premier d’entre eux à s’assoir sur la sellette pour ses appels bienveillants aux immigrants allophones aurait été Bernard Stasi, aujourd’hui décédé. De son vivant, ce dernier avait été centriste UDF, ancien ministre, ancien médiateur de la République, auteur à succès dans les quartiers « bobos » d’un bréviaire gaucho-laïc au titre évocateur : «L’immigration, une chance pour la France ».
    Nous subodorons qu’avant de nous quitter le 4 mai 2011 pour rejoindre le paradis de la mixité des défunts, Stasi, s’était finalement rendu compte qu’en fait de chance celle-ci n’appartenait qu’aux immigrés. Chance que leur offrit au nom de l’humanisme socialiste, feu l’ancien président Mitterrand en les conviant à venir user les semelles de leurs délicates babouches sur le sol de France : « Vous êtes chez vous chez nous ».leur déclara ce cacique des idéologues à géométrie variable. Invite que reprit Chirac en 2003 en déclarant que « les racines de l’Europe sont autant musulmanes que chrétiennes ». Ainsi, l’ancien chef d’État légitimait leur présence chez nous et gentiment ouvrait grand les portes de la France, aux mahométans. Quelle aubaine pour ces derniers qui n’avaient pu la conquérir au VIIIe siècle sinon par des incursions permanentes par terre ou par mer, sous la forme d’occupations plus ou moins durables et de razzias ponctuelles, avant d’être stoppés à Poitiers en 732 par Charles Martel.

    Comment doit-on interpréter le cours d’histoire de l’ancien Président, qui depuis a retrouvé ses sens perdus, ceux de l’ouïe et de l’odorat et qui conséquemment ne supporte plus les bruits et les odeurs qui proviennent des zones de non droit ? Comme une énorme farce ou une méconnaissance de l’histoire ? Nous penchons pour une autre hypothèse, un vif besoin électoral d’appâter la gauche et ses partisans du métissage sans freins du pays au bénéfice des cartels financiers. Nous penchons donc pour une troisième hypothèse. En effet, l’Europe n’a pas la moindre racine musulmane, bien au contraire. Depuis plus de douze siècles, elle a préservé ses racines de la menace islamique permanente. On retrouve Charles Martel en 737 avec une armée puissante dans le sud de l’hexagone occupé par le mahométan. II reprend successivement Avignon, Nîmes, Béziers mais une menace saxonne dans le nord du pays l’oblige à quitter le champ de bataille. En 759 enfin, Pépin le Bref, son fils, reprend Narbonne et écrase définitivement les envahisseurs musulmans. Ces derniers se dispersent en petites bandes et continuent à piller le pays. Ils déportent les hommes capturés pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d’Afrique du Nord où elles sont utilisées pour enfanter des musulmans. Chirac se référait-il à cette progéniture pour déclarer que les racines de la France étaient autant chrétiennes que musulmanes. Un peu simple ; nous attendions autre chose d’un « phare » politique signataire en 1976 avec Giscard d’Estaing de la loi sur regroupement familial à l’origine des soucis de la France.
    Nous sûmes désormais que ces républicains de pacotille n’avaient que mépris envers le peuple français qu’ils ne daignèrent même pas consulter. Sans l’avis du peuple, nos deux zigotos du libéralisme transformèrent radicalement la nature de l’immigration de travail en une immigration de peuplement, avec toutes ses conséquences néfastes qui en découlent chaque jour et partout dans l’hexagone, sans qu’un tribunal de la République ne les confie à la « Veuve » chère à Danton.

    Et puis, sans clôturer la liste des hommes qui font offense à l’histoire de la France et de son peuple nous vous présentons le plus atterrant d’entre eux, un métissé franco-oriental, politiquement hybridé UMPS, du nom d’Éric Besson. Sarkozy, généralement prudent, mais probablement attiré par le curriculum familial du personnage, semblable au sien, a très certainement voulu faire œuvre communautaire en lui confiant en 2010 le ministère de l’immigration, de l’intégration, et de l’identité nationale. L’homme convenait-il à cette charge sensible ? Bien sûr que non. Il nous en donna la preuve dès sa première déclaration ministérielle : « la France, a-t-il vomi, n’est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion, c’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble. Il n’y a pas de Français de souche, il n’y a qu’une France de métissage ». Et pour confirmer ses dires, Besson déclara être un homme de sang mêlé. Nous serions même tentés de penser qu’il est psychiquement entremêlé, car nier l’histoire ancestrale de la France et de son peuple avant tout de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne comme l’affirmait De Gaulle, ce n’est pas la Bastille ou les Fossés de Vincennes qu’il aurait dû connaître mais les oubliettes de l’hôpital psychiatrique de Sainte Anne à Paris ou celles de la Manouba à Tunis. Dans l’un ou l’autre de ces établissements hospitaliers, il aurait eu le temps d’apprendre l’histoire de France et de choisir une seule et unique nationalité sous l’œil attendri de sa jeune épouse Tunisienne.
    La plus aberrante des élucubrations de Besson fut d’envoyer sur les routes de l’hexagone les élus et préfets pour officialiser la naissance de la France à la date du 14 juillet 1789, concomitamment à l’avènement de la 1ère République. Comment un français chargé d’importantes responsabilités politiques peut-il sortir de telles contre-vérités et occulter volontairement le baptême de Clovis, premier roi catholique en l’église de Reims, le 25 décembre 498 Comment vouloir un débat sur l’identité nationale tout en la niant ? Besson, était-il à l’époque psychiquement normal ? Nous en doutons, à moins qu’il ait été le complice d’un scénariste à la solde des fossoyeurs de la France du fond des âges, de ceux que cible Michel Poniatowski. Dans son livre testament. L’ancien ministre de l’Intérieur de Giscard d’Estaing, disparu en janvier 2002, jeune héros de la dernière guerre 39/45, élu intègre, écrivait : « Cette âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluriethnique et pluriculturelle que l’on s’acharne, avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer ».
    Si ces écrits peuvent apparaître cruels, ils correspondent néanmoins à un sentiment très profond. Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux visages : celui du « cher et vieux pays » dont parle le général De Gaulle et celui du campement avancé de smalas maghrébines. Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours. Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées. Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.
    Nous allons vers des Saint Barthélémy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression.
    Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter rapatriera des envahisseurs illégaux. Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l’état sa place normale. Les libéraux l’ont affaibli, les socialistes l’ont détruit. Où sont les grandes tâches dévolues à l’État ? La Justice, l’Armée, l’Éducation nationale, la Sécurité, la Police, notre place en Europe ? En miettes. La France est à l’abandon et en décomposition à travers le monde. Sa recomposition est dans un retour énergique à l’unité et à la cohérence, et de la Nation et de l’État.

    En ce jour, on ne voit pas quelle ligne on pourrait changer aux recommandations testamentaires de cet homme clairvoyant à l’égal de l’écrivain russe, Alexandre Soljenitsyne : « Afin de détruire un peuple, il faut d’abord détruire ses racines ». Ce à quoi se consacrent les apologistes de la mixité des ethnies en France.

    Jean Yves Casalonga

    J'aime

  3. Un ami de 85 ans dont au moins 70 années a militer a écrit un petit texte relatif en grande partie aux situations évoquées sur ce site, je vous en livre aujourd’hui (et en attendant la publication complète au sein de ce site), son introduction:Pour mieux appréhender l’actualité, il convient de la fondre au passé, on se souviendra tout d’abord du discours de Houari Boumediene ancien Président Algérien, devant l’assemblée de l’ONU en 1974: « Un jour, avait il déclaré triomphant, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour faire irruption dans l’hémisphère Nord.
    Ils n’iront pas la-bas entant qu’amis.
    Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir.
    Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils.
    C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire ».
    L’ancien « rebelle » aurait pu intituler sa brève intervention: »Notre combat ».
    De grâce ne souriez pas, la prédiction est en marche…

    J'aime

  4. Je suis effarée de voir le contenu de ce site.

    Pauvres fous. Je prie pour que l’intelligence de vos enfants triomphe et fasse d’eux des citoyens du monde, des voyageurs, des gens éclairés. Pour qu’ils puissent profiter de toutes les merveilles que la planète a à offrir.

    Sortez de l’obscurantisme dans lequel vous vous trouvez!

    Ce que vous exposez est bien pire que toute forme de racisme, c’est une négation de la nature humaine. Vive le métissage et les mélanges culturels, vive la diversité d’opinion, la liberté de pensée et de mouvement qui garantissent la pérennité de notre existence.

    J'aime

      1. Au contraire, on est pour la diversité. La vraie. Celle qui s’est construite au fil des siècles à travers le monde. En cautionnant ce génocide par substitution, vous allez participer à la réduction de la diversité sur Terre.

        J'aime

      2. Vouloir que les allogènes ne soient pas plus nombreux que les indigènes dans un pays ne signifie pas être contre la diversité. C’est amusant, quand les blancs sont trop nombreux dans un autre pays, on appelle ça du colonialisme.

        J'aime

    1. Mb92, vos idéaux utopistes sont obsolètes. Fût un temps, je pensais comme vous, dénigrant même le fait que je sois blanc. J’en suis revenu. Grâce à des suicidaires ethno-masochistes comme vous, il n’y aura plus de blancs en Europe, où sera votre diversité, pérennité d’existence quand vous serez obligé de subir les coutumes halogènes.

      Aimé par 1 personne

  5. Ce qui est gênant avec ces graphiques c’est qu’ils sous-entendent l’absence d’intégration. Or elle a bien lieux.

    L’immigration extra-européen est à la fois la plus récente et la plus éloignée culturellement. Il va falloir beaucoup de temps. Mais stopper le flux migratoire serait déjà un bon pas.

    J'aime

  6. Très bonne initiative.
    Reste à voir s’il y a moyen d’estimer la part des « naturalisés » dans vos statistiques, car elle est loin d’être négligeable…

    J'aime

  7. écœurant,
    Même si l’immigration était totalement stoppée ce serait encore catastrophique…

    Indigènes majoritairement âgés – allogènes majoritairement jeunes – indigènes peu féconds – allogènes très féconds – propagande avorteuse et féministe incitant à ne pas avoir d’enfants, environ 200 000 immigrés par an pour environ 200 000 avortements par an, clair et net, d’autant qu’on sait qui avorte et qui n’avorte pas.. – propagande incessante du métissage – du multiculturalisme – de l’homosexualité – de tout ce qui ne permet pas la continuité anthropologique des Français – immigration incessante et incritiquable sous peine de racisme – exil et incitation à l’exil (barrez vous de Marquardt) – enfin, un scénario génocidaire démoniaque, souriez, vous êtes remplacés…

    L’Oms doit bien gérer la surpopulation des pays du sud hein… nous réduire nous pour les transvaser ici…

    Les autres traîtres vous diront : « une forte immigration ? mais quelle idée, il n’y a pas plus d’étrangers qu’il y a 50 ans, il y en a même moins » en vous donnant des chiffres bidons.
    Une belle façon de se ficher de vous en omettant le fait que les étrangers arrivés depuis 50 ans ont finis par êtres naturalisés, raison apparemment suffisante à ces salauds pour les considérer comme « Français », eux parlent de papier, nous d’anthropologie, personne ne nie que 12 millions d’extra européens soient de nationalité Française..

    Alors on vous dira que la France est une vieille terre d’immigration et que tout ça est tout à fait normal et s’inscrirait dans la continuité… alors que la politique d’immigration n’a commencée qu’en 1850 et n’a principalement concernée avant la fin des années 60, que des Européens, généralement frontaliers, dont beaucoup sont repartis.

    Alors ils s’attaqueront à vous mêmes en vous disant que vous mêmes descendez d’immigrés, en vous parlant de faits s’étant déroulés il y a plusieurs millénaires (avec cette vision des choses, tout les pays sont des pays d’immigrés..) ils feront du peuple Français un peuple ayant 10 0000 origines, sans préciser qu’elles sont principalement issues des mêmes groupes ethniques et que les invasions barbares ayant vues de nombreux peuples arriver n’ont concernées qu’environ 300 000 personnes sur des siècles, dont au moins la moitié n’est pas restée, à une époque où ce territoire était déjà massivement peuplé par plus de 12 millions de personnes (Gallo-Romains)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_d%C3%A9mographique_de_la_France

    Ils vous diront, en en faisant l’apologie (criminelle) qu’un Français sur quatre aurait un grand parent étranger, comme si on devait trouver ça bien et continuer dans ce sens.. heureusement, ça veut dire que les trois quart n’ont aucun grand parent étranger.

    Puis on en vient toujours à la bonne vieille justification de la repentance, « mais la France a été un pays colonial, vous devez l’assumez et en accepter les conséquences, l’immigration est une conséquence de la colonisation » blablabla..
    Comme si nos ancêtres avaient étés colonialistes, comme si nous mêmes n’étions pas régis par un système colonial (assimilationnisme forcé, destruction des langues régionales, manquait juste l’indigénat) comme si les colonisations passées devaient naturellement légitimer l’immigration actuelle, les gens qui vous diront ça sont des cochons colonialistes, en résumé c’est « vous avez colonisé ? soyez colonisés à votre tour et trouvez ça bien »
    La bonne blague…
    En vérité, l’immigration et la présence extra-européenne n’ont absolument aucun lien de cause à effet avec la colonisation, elle ne l’est que de fait, les extra européens sont majoritairement posts-coloniaux, mais ne le sont que parce qu’ils sont venus ici, ce n’est pas la colonisation qui les as faits venir ici, c’est l’état lui même, ils sont venus parce que l’état les as laissés venir, voir a été les chercher, or si l’état avait décidé qu’il n’y aurait aucune immigration, il n’y aurait actuellement que quelques centaines de milliers d’extra européens ici.
    Donc il n’y a pas de lien direct entre colonisation et immigration.
    Comme il n’y a pas de liens entre le développement des pays Européens pendant la période industrielle avec un quelconque « pillage de l’Afrique », la révolution industrielle s’étant faite sur l’énergie à base de charbon (houille), extrait en Europe.
    Le Pillage de ce continent c’est plutôt actuellement par les multinationales, qui elles, sont toutes pour l’immigration et la destruction des frontières.

    Alors ce sera le classique cirque du « ils ont sauvés la France, se sont battus pour »
    Pourtant ce sont les usa qui sont censés l’avoir sauvé non ? bien que je ne crois pas que ce pays fusse jamais sauvé…
    98% des combattants pour la France lors des deux guerres mondiales étaient des Français (je parle de nationalité là, donc métropole et domtom)
    La majorité des morts pour la France en première ligne lors de la seconde guerre étaient Français aussi.
    De qui on se fiche ? ils vous feront des films comme « indigène » pour banaliser ce mensonge par exagération, pour légitimer la présence massive immigrée.

    Enfin ce sera les « ils ont reconstruit la France »
    A bon ? quand on se renseigne là dessus on constate que ce sont les Français qui ont reconstruit la France (ils l’ont même construite, dingue hein.. mais même là ils réussiront à vous rabaisser en vous expliquant que l’Europe n’a rien créer et doit tout aux autres, ce qui est bien sur faux) la période de reconstruction 1945/1955, a vu des immigrés arriver en effet, 4 à 5% des travailleurs, Européens.
    Les Maghrébins étant à cette période moins de 1% de la main d’oeuvre.
    Les Africains étant anecdotiques (17 000 en 1960)
    Donc ils embrayeront sur les années 70 en vous disant que c’est « eux » qui ont reconstruit ce pays, dommage qu’il fusse déjà reconstruit quelques décennies avant, en réalité les années 70 ont vues arriver des immigrés extra européens employés à bas coût en usines etc.. si ces gens venaient, c’est parce qu’ils gagnaient mieux leur vie que chez eux, si ils étaient employés, c’est parce que les grands patrons y avaient intérêt, en pouvant les payer moins cher que les Français (ils l’acceptaient car c’était toujours mieux que chez eux) en ayant l’assurance de travailleurs dociles ne réclamant pas plus de social. Donc ils étaient tous gagnants, les immigrés comme les grands patrons, et qui se faisaient b*iser ? qui se faisait déjà remplacer ? qui ne trouvait pas travail à cause des immigrés à bas coût ? qui ne voyait pas d’évolution sociale à cause des immigrés dociles mieux lotis que chez eux ?
    Ben le con de Français..

    Puis on finira par vous dire que c’est l’évolution de la société, que de toutes façons on y peut rien, que nous ne verrons même pas le grand changement, qu’on finira par tous êtres métissés, comme si il y avait une fatalité…

    Bien sur, à la fin ça se termine toujours par l’inquisition anti-raciste, vous refusez ça car vous seriez racistes (comme si le remplacisme n’était pas du racisme..) ces gens sont malades mentalement, ils sont obsédés par la société multiculturelle, pour la faire fonctionner ils ont besoin d’immigration, pour la justifier ils ont besoin de l’idéologie anti raciste, qui doit forcément partir du principe que seuls les blancs sont racistes (les ‘blancs’ étant les récepteurs indigènes de cette immigration, c’est donc eux qu’il faut viser et déconstruire), ils iront exhumer quelques faits passés qu’ils mettront en avant en expliquant que cette société ‘blanche’ est raciste et qu’il faut déconstruire ce racisme, cette déconstruction n’étant en réalité que la propagande anti-Française, repentante et masochiste empêchant aux indigènes d’avoir une conscience ethnique. Nous vivrions dans une société raciste blanche, suprématiste blanche, structurellement pro blanche, il y aurait trop de blancs dans les manuels d’histoire, trop de blancs dans les médias, dans la politique, sur les écrans etc… comme si les Asiatiques étaient des suprématistes Asiatiques en Chine, qui ne mettraient que des Asiatiques dans leurs manuels, sur leurs écrans.. comme si les Sénégalais étaient des suprématistes noirs.. ridicule…là, on se confronte à la structure même de ce système qui nie l’anthropologie du peuple, qui ne reconnait pas que les « Français » sont avant tout des indigènes sur la terre de leurs ancêtres mais n’en fait que des citoyens abstraits de la république, à partir de ça, tout est possible… déracinement total.
    Ce multiculturalisme n’étant qu’une facette de l’impérialisme Américain pour nous dominer…

    La société Française actuelle est structurellement raciste envers les Français de souche indigènes, encore majoritaires et envers les Européens d’origine en général, ce racisme est représenté par la grand remplacement, un colonialisme, des Noirs, arabes qui défendraient leur communauté seront considérés comme anti-racistes de gauche, au pire communautaristes, mais un blanc qui défendrait la sienne sera automatiquement qualifié de raciste d’extrême droite, donc disqualifié.. les Français sont colonisés physiquement et mentalement, leur histoire à été réécrite pour coller au projet de société multiculturel, mais c’est jamais assez, à la fin il ne faudrait même plus de blanc je crois dans leur monde idéal…

    Un greffon artificiel immonde qui ne prend pas, voilà ce qu’est leur société multiculturelle, c’est déjà naïf en soi ce multiculturalisme mondialisé, mais le fait de vouloir faire ça sur des territoires déjà peuplés par des peuples depuis des millénaires est criminel.

    évidement, nous, jeunes générations conscientes, allons docilement participer à notre propre disparition en en redemandant non ?

    http://www.sos-racisme.org/
    :)

    Un compteur en temps réel façon worldometers serait pas mal sinon.

    Aimé par 2 people

  8. Plutôt que de voter pour les pantins du politiquement correct, je formule le souhait en ce jour d’élections européennes que l’Observatoire du Grand Remplacement devienne un site incontournable à la compréhension des enjeux d’une immigration subie ainsi que des conséquences liées à la vision partisane et naïve d’un gouvernement de fin de règne qui désagrège chaque jour un peu plus le substrat culturel, spirituel et historique qui a construit cette France que j’aimais… BRAVO pour cette initiative et pour la qualité des informations sur ce site !

    Aimé par 1 personne

  9. Ce n’est que la partie chiffrée de ce que l’on voit partout en France depuis 20 ans dans nos grandes villes mais aussi dans nos campagnes . Relisez le discours de Boumedienne a L’ONU en 1974 : il annonçait le programme ! Cette partie de son discours devrait d’ailleurs figurer en introduction à tous ces tableaux ( remarque à l’intention du concepteur de ce site )
    Bon courage :
    Au moins dans le verbe beaucoup de nos politiques sentent le vent tourner et reparlent de Schengen ?
    Papy retraité

    Aimé par 1 personne

  10. Bonjour Corsaire Malouin !
    Ce site est très prometteur, Bravo !
    Merci à tous ceux qui ne baissent pas les bras, pour nos enfants et nos petits enfants .

    Aimé par 1 personne

  11. Les graphiques ne font pas apparaître clairement que départs (même s’ils sont une goutte d’eau) et les décès sont pris en compte pour les immigrés ?

    J'aime

  12. Les français sont responsables et coupables de l’état dans lequel la France est. C’est bien eux qui ont élu des ordures depuis des décennies !
    Seul une guerre civile pourra stopper cette invasion.

    J'aime

  13. Un grand bravo pour cette page qui résume des informations que l’on trouvait éparses sur des comptes rendus de l’INSEE et de l’AFDPHE (entre autres) et qui se trouvaient jusqu’à aujourd’hui nécessaires de croiser pour y voir clair.

    En espérant que de plus en plus de monde se rende compte de ce qui est en train de se jouer. La remigration est notre seul espoir.

    Aimé par 1 personne

  14. L’utilisation de virgules pour séparer les milliers est une pratique anglo-saxonne. Vous devriez utiliser des points, ça serait plus clair.

    J'aime

    1. Vous avez raison, mais cette première version des infographies ne me permettait que cela. Elles changeront certainement à l’avenir, sauf pour les éventuelles versions anglophones du site.

      J'aime

  15. Bravo pour votre travail. La présentation est d’une grande clarté et permet d’interpeler sur le péril qui pèse sur notre civilisation européenne et française.

    A diffuser MASSIVEMENT !

    Aimé par 2 people

  16. Bravo et merci pour ce site, qui je l’espère, ouvrira les yeux des « bulots » moyens sur la situation de ma pauvre France !
    « Mieux vaut mourir libre en combattant que de vivre sous un tyran »

    Aimé par 1 personne

  17. Le parti Néerlandais PVV anti-muzz et anti-UE qui était donné favori ne viendrait qu’à la troisième ou quatrième place, selon le sondage. 63% des sympathisants PVV ne se sont pas déplacés aux urnes ( sans doute écoeurés ou fatalistes par tant de gabegie ). Je suis dé-goû-tée- et que personne ne vienne couiner contre l’UE ou la criminalité auprès de moi et d’avance merci de la part de la énième victime de viol/saucissonnage/meurtre/braquage et puis vous aurez l’ecotaxe à payer direct à Bruxelles en rab, selon les dires d’un Vert lors du débat « Des Paroles et des Actes ». ( « Du blabla et de la sodomie à sec »).

    J'aime

    1. Bonjour Dot, ne croyez pas trop les merdias ils n’ont pas le droit de donner de résultats! ce ne sont que des suppositions, qui sont faites par eux! et sur ordres des élites verreuses ump/ps et Juifs sionistes=>US/GB qui sont derrière! et qui voient leur p’tit rève de domination du monde s’effacer!. Il ne faut surtout pas baisser les bras!! votons pour MARINE!! tenons bon!! dans tous les cas avec tous les autres partis populaires nous aurons des élus qui seront capables et pourront bloquer des lois €U que la gôchiasserie ump/ps majoritaire signe sans regarder ou en se faisant payer!! AUX URNES PATRIOTES NE NOUS LAISSONS PAS BERNER PAR LES MERDIAS ET CETTE €U DE MERDE!!!!

      J'aime

    1. Eh oui. mon bon . !! Pour rire essayez donc de connaître le pourcentage des détenus étrangers dans les prisons…c’est top secret. Si seulement les » veaux  » connaissaient le prix d’un détenu….

      J'aime

      1. Sous le regne de l’UMP, on nous a tellement bassiné avec les roumains en realité Roms, car au moins avec eux on peu se permettre de les trainer dans boue. Ils ne risquent pas de faire d’attentat, de greve ou d’incendier les voitures. Claude Geant nous a annoncé le chiffre de 1prevenu sur 10 deferés au parquet a Paris etait de nationalité roumaine. Mais j’attends toujours qu’on nous dise que sont les autres 9 sur 10. A quelle ethnie appartiennent t-ils ? Mais chuttt, il y a des communautés dont on ne peut pas prononcer le nom.

        J'aime

        1. Ah manque de chance,,mon époux s’est fait attaquer par 4 Roms dont une femme qui voulaient lui dérober son porte-feuille. Manque de chance, 3 se sont retrouvés KO par terre et 1 fut rattrapé par un flic. Deux ont été hospitalisés pour blessures graves et cerise sur le gateau arrêtés par la police Roumaine sur place car ils étaient recherchés pour meutre dans leurs pays.

          J'aime

  18. Bonsoir patriotes,

    Pour endiguer au maximum ce Grand Remplacement, cette Haute Trahison UE – UMPS – … et autres lèche-culs de l’Europe des traitres eux-mêmes corrompus aux marchés financiers, votez bien ce weekend pour Marine en France, et pour le Parti Plus, le Parti populaire, le Vlaams Belang, Nation, en Belgique.

    Et puis, grand merci au créateur de ce site ! Les peuples vous seront reconnaissants de les avoir quelque peu mis face à l’évidence…. qu’il est temps de réagir avant de se faire complètement bouffer !

    Amitiés patriotiques

    Joe

    http://www.l-union-fait-la-force.info

    Aimé par 1 personne

      1. Ex-Malouine de Rocabey, d’intra-muros connaîtriez-vous par hasard Colette Ollivier, artiste-peintre avec un curieux accent du sud ? Inscrite ici pour les listes municipales et celle des députés, je suis automatiquement électrice aux Pays-Bas aux élections Européennes, alors j’ai voté pour le PVV de Geert Wilders. J’ai vu qu’il y avait aussi un parti anti-européiste et un parti pour l’article 50 mais je préfère voter « utile ». Les résultats seront connus seulement dimanche car on attend les élections des autres pays européens. Le taux d’abstention est élevé parait-il. :(

        J'aime

          1. C’est une amie d’enfance qui habite intra-muros et vous auriez pu la connaitre dans cette petite communauté. Moi c’est caserne Rocabey et le Sillon mais je connais Saint-Malo et ses environs comme ma poche. En Grande-Bretagne, le parti eurosceptique Ukip de Nigel Farage serait en tête dans les sondages. :). vivement dimanche !!

            Aimé par 1 personne

    1. Par « autochtones européens », on entend « d’origine/de souche européenne » en opposition avec l’origine extra-européenne. Un européen (par exemple un italien) peut être naturalisé français (par exemple), il reste cependant un autochtone européen. Il serait peut-être intéressant mais certainement très (trop) complexe de distinguer les autochtones d’origine du pays en question, les immigrés d’origine européenne et les immigrés d’origine extra-européenne, car cela est sujet à de nombreuses et inutiles interprétations, tandis que la distinction entre européens et extra-européens est quant à elle très claire, très facile à observer, et c’est de toutes façons de celle-ci que relève principalement le problème ethno-culturel dû au remplacement de population.

      Aimé par 1 personne

    2. autochtone = indigène
      Un afro-maghrébin n’estpar définition pas un européen, puisqu’il vient d’un continent voisin

      J'aime

  19. Hallucinant !! Il est urgent de mettre un grand coup de pied à toute cette politique immigrationniste si l’on veut que nos enfants puissent encore vivre chez eux!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s